Les solutions possibles pour mettre fin aux troubles d’éjaculation


éjaculation prématuréeVous êtes un éjaculateur précoce ? Vous ne maitrisez pas votre excitation ni le moment de l’excitation ? Vous vous trouvez dans la frustration et des conflits avec la partenaire qui montre un mécontentement ?

Ne paniquez pas, le trouble de l’éjaculation précoce n’est pas inné, il est possible de le guérir.

Quels sont les facteurs responsables de l’éjaculation précoce ?

Existe-t-il une solution efficace et rapide pour combattre ce trouble ?

L’éjaculation prématurée est connue par une incapacité à gérer son excitation, au cours d’un rapport sexuel, ce qui pousse l’homme à éjaculer rapidement avant même la pénétration.

La plupart des femmes expliquent cet acte par l’égoïsme du partenaire, d’où un cercle vicieux s’installe.

Plusieurs facteurs sont impliqués dans l’éjaculation précoce :

  • L’âge.
  • Le stress et l’anxiété.
  • Le traumatisme.
  • La masturbation rapide en secret.
  • La consommation des drogues.
  • Une culture stricte.

Ces différents facteurs mentionnés sont d’origine psychique à la base d’où il est utile de commencer par la sexothérapie chez votre sexologue pour combattre les mauvaises habitudes sexuelles.

Une rééducation comportementale se base sur plusieurs méthodes :

  • Le stop and go : consiste à arrêter tout frottement du pénis au moment de l’imminence, pour bien maitriser son éjaculation.
  • Le squeeze : cette méthode se pratique à l’aide de la conjointe, en exerçant une pression sur le gland juste avant l’éjaculation afin de la bloquer.
  • La masturbation préventive : il s’agit de se masturber juste avant un rapport sexuel pour relâcher la tension et éviter le stress et l’angoisse.
  • La relaxation en pratiquant des exercices de développement personnel tel que l’hypnose et la sophrologie ou d’autres exercices de la respiration.

Ces exercices améliorent la concentration et la confiance en soi ce qui assure une bonne maitrise de l’excitation lors d’un rapport sexuel.

D’autres traitements pharmacologiques sont utilisés par certains éjaculateurs précoce :

  • Les crèmes et les gels anesthésiques sont aussi utilisés pour retarder l’éjaculation, en diminuant la sensibilité du pénis.
  • Les préservatifs anesthésiques qui ont le même principe que les gels.
  • Les antidépresseurs.

Grâce aux recherches dans les laboratoires de la médecine naturelle, un nouveau complément est mis à votre disposition afin de remédier aux troubles d’éjaculations précoces.

Ce complément a une composition 100% naturelle qui permet d’agir spontanément sur la régulation de la sérotonine, ce qui assure une maitrise de l’éjaculation avec une endurance sexuelle.

Produit naturel pour soigner l’éjaculation rapide

Remède naturel N°1 au monde contre l’éjaculation précoce